LES NORMES ET LABELS

Le bois

Pour garantir une gestion durable des forêts et lutter contre la déforestation, les labels FSC et PEFC ont été mis en place. Quelles sont leurs garanties et en quoi diffèrent-ils ?

FSC et PEFC : pourquoi ont-ils été créés ?

Le FSC, Forest Stewardship Council, est le Conseil de Soutien de la Forêt. Il s’agit d’une ONG internationale à but non lucratif créée en 1993, à la suite du Sommet de la Terre de Rio par le WWF. Son rôle est d’apposer l’écolabel FSC qui garantit que le bois utilisé pour la production d’un produit à base de bois respecte la gestion durable des forêts.

La certification PEFC, Programme for the Endorsement of Forest Certification schemes, est le Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières. Il s’agit également d’une ONG à but non lucratif fournissant un écolabel. Le PEFC a été créé par des propriétaires forestiers européens en 1999 car à l’époque le FSC était inapproprié au morcellement et à la petite taille de la forêt européenne. Depuis, PEFC a ouvert son système de certification hors de la zone européenne, en l’adaptant aux spécificités des forêts des zones nouvellement couvertes.

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ?

Ces certifications garantissent une gestion durable des forêts : respectueuse de l’environnement, socialement bénéfique et économiquement viable. L’intégralité de la chaîne d’approvisionnement et de distribution doit détenir la certification pour garantir un produit certifié au consommateur final. La certification ne se limite pas à la simple gestion forestière. Elle permet aussi de différencier les produits à base de bois issus de ces mêmes forêts par l’apposition d’un logo. Les deux systèmes sont contrôlés par un organisme indépendant.

Quelles sont les principales différences entre les deux certifications ?

La certification FSC se base sur un engagement et une pratique déjà concrétisés par un plan de gestion forestière.

La certification PEFC, quant à elle, est accordée sur la base d’un engagement d’amélioration continue de gestion forestière. Cela signifie que la certification FSC impose un niveau de qualité initial à la forêt. La certification PEFC demande plutôt un engagement d’amélioration continue de la part des exploitants forestiers.

Les jouets Atelier Gabrielle sont fabriqués à partir de bois massif français issu de forêts gérées durablement.

le coton

Le label Oeko-tex

 

Oeko-Tex 100 est un label international créé en 1992 pour les textiles qui garantit que le produit fini ne contient aucune substance toxique. Ce label s’intéresse tant aux fibres synthétiques que naturelles.Le label est géré par l’Association internationale Oeko-Tex, qui se charge également des contrôles.

Oeko-Tex 100 est en partie un label écologique. Le produit fini ne peut contenir aucun résidu de pesticides ou métaux lourds tels que le plomb ou le cadmium. Il existe également des critères en matière de stabilité des couleurs et de résistance au lavage.

Ce label ne tient pas compte de normes d’émission maximales dans l’air et l’eau lors de la production du textile. Les organismes génétiquement modifiés ne sont pas interdits. Les processus de production nuisibles ne sont pas non plus interdits.

Oeko-Tex 100 ne tient pas compte de l’origine du textile et ne fait donc aucune distinction entre les tissus biologiques et non biologiques.

Oeko-Tex 100 n’est pas un label social. Ce label ne tient pas compte des conditions de travail. Les producteurs ne reçoivent ni prix minimum ni prime de commerce équitable pour leurs produits.

Les produits d’Atelier Gabrielle sont joliment emballés dans des pochettes en coton Oeko-tex Standard 100, tissées dans les Vosges et sérigraphiées artisanalement en Picardie avec de l’encre non polluante.

LES JOUETS

Les labels liés à la fabrication permettent de valoriser les produits en mettant en avant leurs spécificités. Ils apportent par exemple des garanties en matière de provenance ou de qualité.

L’attribution d’un label nécessite l'intervention d’un organisme de certification indépendant qui vérifie la conformité du produit, réalise des contrôles réguliers par rapport à une référence établie. Cela se matérialise généralement par la présence d’un logo. En France, l’appellation label fait obligatoirement l’objet d’une reconnaissance officielle, via une publication au Journal Officiel. 

Pour les jouets des enfants, il existe des labels écologiques (appelés aussi éco labels) et des labels d’origine.

En France, les labels écologiques NF Environnement et l’Ecolabel Européen font référence. Ils offrent de réelles garanties d’acheter des jouets sains et sûrs. En Allemagne, le label Spiel Gut propose aussi des garanties intéressantes en matière de sécurité des jouets.

Ces trois labels sont pour le consommateur l'assurance de jouets ayant des impacts environnementaux limités au cours de leur fabrication, leur distribution, leur utilisation et jusqu'à leur fin de vie.

Les labels d’origine garantissent quant à eux que les produits, que les jouets sont bien fabriqués dans un pays, une région. Les labels « Origine France Garantie » et « Produit en Bretagne » ont par exemple été mis en place pour améliorer la visibilité des produits fabriqués en France et en Bretagne.

A titre de remarque, l’absence de labels sur des jouets ne signifie nullement qu’ils ne sont pas sains ou qu’ils ne sont pas fabriqués en France. En effet, l’obtention d’un label est une démarche qui coûte chère (plusieurs milliers d’euros par an). Tous les fabricants de jouets ne peuvent donc pas la mettre en place.

C’est le cas de nos jouets et accessoires qui ne disposent d’aucun label d'origine ou bien écologique mais qui sont, malgré tout, fabriqués en France avec un impact environnemental réduit et des garanties de sécurité optimales.

Les jouets pour enfants appartiennent à un groupe de produits très réglementés au sein de l’Union Européenne. Les importateurs et les fabricants doivent s’assurer que leurs produits sont conformes aux normes de sécurité définies par la directive 2009/48/CE. Elle concerne les produits conçus ou destinés, exclusivement ou non, à être utilisés à des fins de jeu par des enfants de moins de 14 ans.

 

La norme jouet

Les normes sont des documents de référence qui définissent les caractéristiques et les exigences qu’un jouet ou plus généralement qu’un produit doit posséder pour atteindre un certain niveau d’efficacité ou de qualité. Elles sont éditées par des organismes officiels de normalisation comme l’Association française de normalisation pour la France (AFNOR) ou l’ISO au niveau international. 

La très grande majorité des normes harmonisées est d’application volontaire. Certaines, dont celles qui concernent les jouets, ont été rendues obligatoires par les pouvoirs publics. Pour les jouets, il y a plusieurs normes obligatoires importantes relatives à la sécurité :

  • la norme EN71 - 1 fixe les objectifs de conformité à atteindre en matière de propriétésmécaniques et physiques des jouets,
  • la norme EN71 - 2 définit les objectifs de conformité à atteindre pour les matériaux lors d’une exposition aux flammes,
  • la norme EN71 - 3 définit les objectifs de conformité à atteindre pour les matériaux en matière de niveau de substances chimiques toxiques.

Le marquage CE des jouets

Le marquage CE (Conformité Européenne) atteste qu’un jouet ou d’une manière générale qu’un produit fabriqué par un industriel est conforme aux exigences essentielles fixées par la législation en matière de sécurité, de santé, de respect de l’environnement. Le marquage CE constitue une exigence légale obligatoire pour tous les produits soumis à une ou plusieurs directives européennes.

L’évaluation de la conformité CE peut être effectuée de 2 façons différentes :

  • Soit le fabricant de jouets effectue lui-même en interne les contrôles permettant de vérifier qu'il respecte bien la norme jouet (auto-certification).
  • Soit il demande à un laboratoire indépendant, organisme notifié de vérifier la conformité de ses produits à la norme jouet.

Lorsque le fabricant a démontré que son jouet était conforme à la réglementation, il doit ensuite apposer le marquage CE de manière bien visible sur le jouet et sur son emballage. Le marquage CE n'est pas une marque de certification ou bien un label. C’est un marquage obligatoire et réglementaire. Tous les jouets commercialisés en France et dans la communauté européenne doivent être estampillés avec ce logo CE avant de pouvoir être mis sur le marché. Lors de l’achat de jouets, les consommateurs doivent s’assurer de la présence de ce logo. C'est le signe que les jouets sont conformes aux exigences et respectent parfaitement les normes européennes de sécurité.

 La sécurité des jouets de l’univers Athéna a fait l’objet d’une auto-certification, celle des jouets de l’univers GaÏa a été certifiée par un organisme indépendant.

X

SOUSCRIRE À LA NEWSLETTER

    Aucun produit ajouté au panier.

    X